LE CORPS DU RÉCIT

Sébastien Di Silvestro

 PORTRAIT PHOTOGRAPHIQUE SHOOT YOUR FACE DE L’ÉCRIVAIN FRÉDÉRIC BEIGBEDER - RÉALISÉ POUR SES CINQUANTE ANS - IL POSE LES BRAS EN SIGNE DE VICTOIRE, TORSE NU EN JÉSUS NEW AGE, DANS UN NOIR ET BLANC ARGENTIQUE CARACTÉRISTIQUE DE LA SIGNATURE PAR SÉBASTIEN DI SILVESTRO - SHOOT YOUR FACE  - SYF STUDIO

LE CORPS DU RÉCIT

Tu vivrais sans histoire ? Sans faire d'histoire. Quand elle arrive à son terme. Quand elle se répète. On revient aux débuts. Pour interroger ce corps qui échappe et se réinvente. Pour se survivre à lui-même.  A la fiction du réel. 

Au cours de ce work in progress depuis 2015, je cherche à interroger le corps de la fiction. Les auteurs produisent des récits par amour des vérités difficiles et de réponses qui ne peuvent se simplifier. L'écrivain se cache entre les lignes. L'écrivain est le livre. L'écrivain est soluble dans son histoire. C'est elle que nous recherchons. En partant de l'être-là. Derrière l'objectif qui objective un instant face à la construction réticulaire d'une histoire. Nous proposons aux auteurs de revenir en arrière, le temps d'une photographie. Revenir sur la vocation. La nécessité de disruption. De voir autrement. De dire autre chose. Alors, d'où te viens cet esseulement du regard et de la pensée ?  Cette désolidarisation du troupeau ? Quel est ce corps qui voulait échapper à lui-même ? 

Une trentaine d'écrivains et autres faiseurs d'histoires ont déjà joué le jeu des confidences dans la Blackbox. A terme, en noir et blanc et en couleur, un ouvrage pourrait rassembler une mémoire d'auteurs de notre époque. Qui en se révélant dirait en creux tout ce qui lui a manqué.

EXPOSITION & TIRAGES